Cela peut ressembler à un appel à l’action mais c’est en réalité une invitation artistique. Celle de Pierre-Alexandre Rémy pour le Voyage à Nantes ! Le VAN sévit dans la ville depuis 2012 pour le plus grand bonheur des nantais et des touristes en visite. Propositions décalées, artistiques, historiques…il y en a pour tous les gouts. Avec « Cours à travers », Pierre-Alexandre Rémy livre une œuvre composée de 5 céramiques en grès qui s’étalent sur pas moins de 15 mètres de long. Une œuvre initialement créée lors de l’édition 2016 du VAN pour le cours Cambronne.

L’œuvre « Cours à travers ».

Cours à travers c’est cinq céramiques en grès émaillées de bleu de Sèvres misent en scène au milieu de lignes courbes de métal cherchant à s’affranchir de la gravité. Sur 15 mètres de long, la sculpture s’insère dans les cloisons végétales constituées de plusieurs allées d’arbres. L’œuvre s’installe désormais de manière durable dans les jardins de l’Hôtel de ville, créant un contrepoint aux perspectives drastiques de ce jardin à la française dont les origines remontent à la première moitié du 18e siècle.

L’artiste

La pratique sculpturale de Pierre-Alexandre Rémy interroge le rapport qu’entretient un objet avec l’espace dans lequel il prend place. En quoi chacun nourrit l’autre dans l’expérience qu’on en fait, dans la connaissance qu’on en a. Tout comme la connaissance de nous-même et de chacun s’accroît par l’expérience, le rapport à l’autre, le fait de dessiner un objet non attendu pour un lieu peut, dans un mouvement de va-et-vient, enrichir le sens de chacun en leur donnant un nouvel éclairage, une nouvelle lecture.

 

0